Notre blogue

Quelle est la différence entre le blanchiment que je peux faire à domicile avec un produit acheté en magasin et le blanchiment que fait mon dentiste?

Publié le 14 mai 2018 par Dre Isabelle Bélanger – DMD


Les dentistes effectuent ce qu’il est convenu d’appeler le blanchiment des dents «non vitales» depuis de nombreuses années. Le blanchiment des dents non vitales se fait sur des dents endommagées et noircies ayant fait l’objet d’un traitement de canal.

Le blanchiment des dents “vitales” se pratique sur des dents saines, et c’est une procédure qui gagne en popularité depuis quelques années. Elle peut être effectuée chez le dentiste ou celui-ci peut montrer au patient comme l’effectuer chez lui. Par ailleurs, on trouve de nombreux produits de blanchiment chez les marchands.

Les produits offerts ne sont pas tous pareils et ne donnent pas tous les mêmes résultats. En outre, les différents produits, y compris ceux qu’utilisent les dentistes, peuvent présenter divers risques et effets secondaires.

En voici un aperçu :

Les dentifrices blanchissants comprenant des ingrédients abrasifs ne sont nullement des produits de blanchiment, leur action s’exerçant uniquement sur les taches à la surface des dents. On les vend dans de nombreux magasins.

Certains dentifrices blanchissants contiennent un ingrédient chimique (ou «agent de blanchiment») qui entraîne une réaction chimique rendant les dents plus claires. En général, ils contiennent très peu d'”agent de blanchiment” et ne blanchissent pas les dents aussi bien que des produits plus puissants, mais ils ont moins d’effets secondaires. On s’en sert comme les dentifrices ordinaires en se brossant les dents, puis en se rinçant la bouche.

Les trousses de blanchiment vendues en magasin comprennent des produits qui demeurent en contact avec les dents plus longtemps que les dentifrices et qui contiennent un «agent de blanchiment» plus puissant. Ces produits n’offrent pas la protection supplémentaire que vous obtenez chez le dentiste alors qu’il surveille tout effet secondaire. De plus, ils sont présentés avec une gouttière à taille unique servant à contenir l’«agent de blanchiment» et susceptible de laisser couler le produit chimique dans la bouche.

Les dentistes peuvent se servir de produits avec un «agent de blanchiment» plus puissant, mais ils donnent aux patients des instructions précises à suivre. De plus, ils sont formés pour déceler et traiter les effets secondaires que les patients signalent parfois pendant le blanchiment. Et s’il faut une gouttière pour appliquer l’«agent de blanchiment», les dentistes en offrent une sur mesure. Parce que les produits utilisés par les dentistes sont puissants, ils donnent généralement de meilleurs résultats.

Il est bon pour les patients de savoir que le recours à des produits de blanchiment peut, à long terme, rendre les dents sensibles ou les endommager par abrasion.

Tirée du site de l'Association dentaire canadienne.

Retour aux publications